La transformation des matières premières dans l’industrie

0
1121

Chaque activité industrielle nécessite des matières premières. Leur nature varie en fonction du type d’activité. Afin de transformer ces matières premières, les industries utilisent des machines de haute qualité qui sont choisies selon le secteur d’activité dans lequel ils travaillent. Dans ce billet, vous allez découvrir les différents types de matières premières et les différentes machines utilisées dans chaque industrie pour la transformation de ces produits.

Zoom sur les différents types de matières premières

Tout d’abord, les matières premières sont classées en trois grandes catégories. Il y a ce qu’on appelle les matières premières primaires, qui sont directement issues du milieu naturel, que ce soit par purification, prélèvement ou extraction. C’est le cas du sable et du charbon. Les matières premières transformées quant à elles sont des ressources primaires ayant déjà subi une transformation par l’activité humaine. C’est le cas du ciment, des matières plastiques ou encore de la fonde. S’il y a les matières premières primaires, il y a les matières premières secondaires.

Celles-ci sont obtenues à partir de matériaux recyclés. On peut citer à titre d’exemple les métaux, le verre, la pâte à papier et les plastiques. Sans oublier les auxiliaires de production, qui ne sont autres que des produits utilisés dans la chaîne de fabrication. Après cela, vous devez également connaître les 4 grands types de matières premières, dont les denrées alimentaires, les matières premières végétales, les matières premières minérales et les matières premières métalliques. Les matières utilisées sont choisies selon le domaine d’activité de l’entreprise.

L’industrie agroalimentaire

Comme matières premières, les industries agroalimentaires optent pour les denrées alimentaires végétales ou animales. Ces produits peuvent être utilisés directement dans le secteur de l’alimentation comme la restauration, la boucherie ou encore le traiteur. Ces produits peuvent également subir des transformations par le secteur agroalimentaire. Plusieurs machines sont utilisées dans ce domaine comme celles présentées sur le site lima-france.com. On peut citer les séparatrices, les désosseuses ou les dénerveuses.

 

Les séparatrices

Les séparatrices sont surtout utilisées dans le secteur de l’alimentation pour séparer mécaniquement l’os et la viande de bœuf. Grâce à cette machine, vous obtenez une viande fibrée de qualité à rendement optimum. Il permet un travail rapide et efficace, car il n’est plus nécessaire de broyer ou découper les os au préalable avant d’alimenter la cuve de la machine. Ils se déclinent sous plusieurs modèles. Leur avantage réside sur leur faible encombrement, leur simplicité d’utilisation et leur faible consommation d’énergie.

Les desosseuses ou dénerveuses

Ces machines sont conçues pour le dénervage de matières premières telles que les chutes de découpe de dinde ou le jarret de bœuf. Le résultat attendu est une viande texturée désossée de très grande qualité. Ces équipements procurent un gain de temps au sein de l’industrie et améliorent la sécurité en prenant en charge la lourde tâche liée au désossement des carcasses.

L’industrie automobile

L’industrie automobile comprend plusieurs secteurs. Certains se spécialisent dans la production de véhicules industriels, de véhicules de tourisme ou bien d’utilitaires légers tandis que d’autres fabriquent des autobus, des camions moyens, des poids lourds ou encore des locomotives et des wagons de chemin de fer. Cela veut dire qu’il existe différents types d’usines de production et que les méthodes de fabrication et les produits automobiles utilisés ne sont pas identiques.

En revanche, les activités principales de chacune de ces industries se résument par l’assemblage de la carrosserie et la fabrication des pièces et des accessoires d’automobiles tels que les équipements électriques des moteurs, les fonderies des métaux non ferreux, les fonderies de fer et d’acier, l’emboutissage, etc. Ces éléments peuvent être fabriqués au sein d’une même entreprise ou bien être achetés à d’autres entreprises. Dans des industries automobiles, plusieurs machines sont utilisées pour fabriquer les éléments composant les véhicules, l’assemblage, etc. Parmi elles, on peut citer :

Les machines de formage de collet et de coupe

Ces machines sont dédiées à la fabrication des pièces automobiles telles que les tubes de refroidissement, les conduites de frein ou encore les rampes d’alimentation et composants. Elles sont également utilisées dans la fabrication de systèmes de moteur AC, de produits diesel haute pression, mais aussi des applications transversales liées aux systèmes de récupération de vapeur et aux échappements.

Les machines de coupe sans copeaux

Ces machines sont utilisées pour la coupe des systèmes de chargeur pour tubes droits ou des tubes issus de spirales. Elles offrent une précision extrême avec une grande productivité. Elles peuvent couper différents matériaux, tels que l’aluminium et l’acier inoxydable.

Les cobots

Les cobots sont un bras robotique qui offre flexibilité et sécurité à la chaîne de production automobile. Ces machines apportent de la valeur ajoutée à de nombreuses étapes de la production, non seulement dans l’industrie automobile, mais aussi aérospatiale. Ils sont prisés pour leur légèreté, leur faible encombrement et leur facilité à être déployés sur plusieurs applications. Par-dessus tout, les cobots automobiles réduisent le temps de production sur le chaîne de montage.

L’industrie textile

L’industrie textile rassemble de multiples activités, dont la conception, la fabrication et la finition. Si la fabrication des textiles était initialement un art manuel, aujourd’hui ce secteur a vécu une grande révolution grâce aux nouvelles technologies. La gamme de machines textiles utilisée dans l’industrie textile est variable. Parmi ces machines, on distingue :

Machines de pliage de tissus

Ces machines permettent de plier le tissu au large, puis en deux ou bien en quatre avec vitesse de travail rapide. À leur sortie, les tissus sont sur plis parfaitement superposés avec mensuration bien précise. Des tapis transporteurs sont souvent insérés avec ces machines.

Machines de découpe pour tissus

Ces machines de découpe s’utilisent aussi bien pour la customisation textile que pour la décoration et le scrapbooking. Grâce à ces équipements, les tissus sont découpés plus rapidement, ce qui augmente la productivité de l’entreprise. Elles utilisent le laser pour découper les tissus. Les textiles adaptés à ces machines sont le coton, le lin, le cuir, la dentelle, le polyester, la feutrine, le jean et la soie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here