Revendre auprès des restaurateurs : les bases pour se lancer !

0
74

Tous les ans en France, ce sont des dizaines de restaurants qui ouvrent. Ces établissements représentent de multiples clients potentiels pour les revendeurs professionnels. Avant même leur ouverture, ces lieux de restauration auront des besoins spécifiques. Pour lancer votre activité de revente, vous aurez besoin de mettre en place les bonnes astuces.

Connaître les besoins de vos clients

Quelles que soient la quantité et la qualité des produits que vous avez besoin de revendre, vous devez connaître les besoins de votre clientèle. La restauration est un secteur où les normes sont rigoureuses, et où chaque établissement aura déjà une idée plus ou moins précise de ce dont il peut avoir besoin. Votre rôle est d’anticiper ces besoins, et d’y répondre en proposant la bonne offre. Il y a des équipements dont tout établissement aura besoin, vous devez commencer votre activité en identifiant ces indispensables.

La plaque à induction professionnelle figure parmi ces outils de base. L’appareil n’est pas seulement conseillé pour sa facilité de manipulation ou de nettoyage. La plaque professionnelle est aussi réputée pour optimiser le temps de cuisson, tout en préservant les saveurs des aliments. Si ces avantages peuvent sembler alléchants, les restaurateurs doivent être convaincus par la performance de vos références. Le secteur de la restauration est très courtisé par les revendeurs. Pour vous démarquer, vous avez besoin de miser sur les bons critères.

L’objectif n’est pas de vous imposer auprès de n’importe quelle chaîne de restauration. Les arguments que vous mettrez en avant doivent répondre aux besoins du quotidien, et mettre en avant les réalités auxquels ils seront confrontés. Cette connaissance des attentes se basera sur leurs habitudes d’utilisation, leurs contraintes, et leur type de cuisine. Ce sont des données que vous ne pouvez pas négliger pour lancer votre entreprise. Cela s’applique principalement aux revendeurs qui choisiront leurs articles en fonction de la demande du marché.

L’intérêt est de les convaincre d’acheter les équipements spécifiques, ou de faire appel à des services qu’ils ne peuvent pas assurer en interne. Vous devez idéalement connaître le fournisseur actuel de vos futurs clients, comprendre ce qui le distingue, et vous positionner en fonction. Pour revendre à des professionnels, vous avez aussi besoin d’évaluer leur niveau de satisfaction actuel et les avantages qu’ils en retirent. Vous devez aussi être en mesure d’identifier les nécessités de l’activité, et fournir des propositions qui s’y adaptent.

Quels argumentaires de vente choisir ?

Les argumentaires définissent la façon dont vos offres sont présentées au public. Les uns miseront d’abord sur la renommée des marques pour attirer l’attention. Les ventes liées à l’image reposent sur l’aspect qualitatif des biens et des services mis en avant. Les professionnels de la restauration sont particulièrement sensibles à cet élément. Une marque réputée auprès des restaurateurs a généralement bâti sa renommée grâce à la performance de ses équipements, leur facilité d’utilisation, et sa rentabilité à long terme.

Contrairement à des outils de cuisine personnels, ils seront conçus pour résister au temps et à l’usure. Ces avantages peuvent aussi être définis au niveau des prix, des niveaux de prestations, et de la disponibilité de services complémentaires. Une entreprise qui revendra auprès de restaurateurs doit savoir ce qui la démarque de ses concurrents. Cela vaut autant durant le processus qui précède la vente et pendant la commande, que durant et après la livraison. Vos argumentaires reposeront aussi sur la disponibilité des articles dont votre clientèle a besoin.

Il n’est pas toujours facile de contenter un restaurateur dont les attentes sont très ciblées. Les uns auront besoin d’un cuiseur qui respecte la nature des aliments, quand d’autres chercheront d’abord un outil rapide pour ne pas perdre de temps. D’autres, encore, seront motivés par des équipements multifonctions qui permettront de réaliser plusieurs plats en même temps.

Soyez convaincu par vos produits

Toute vente sera plus facile à réaliser si vous êtes vous-même convaincu par les produits ou les services que vous proposez. La revente auprès des restaurateurs ne déroge pas à cette règle. Tout bon revendeur le sait : votre premier potentiel pour convaincre est votre propre foi en votre offre. Les restaurateurs qui sont en quête des bons équipements seront d’abord intéressés par ce dont ils peuvent tirer profit. Leur objectif n’est pas forcément d’investir dans les outils les moins chers : ils se fient à l’impression que le revendeur leur donne.

Les détails techniques peuvent autant rebuter que convaincre. Il est essentiel de comprendre comment les produits fonctionnent, et d’être capable de garantir leurs performances à l’utilisation. Certains définiront aussi la pertinence de leurs propositions en évaluant le potentiel du restaurant auquel ils s’adressent. L’établissement est-il prêt à faire cet investissement ? A-t-il les moyens d’effectuer cette dépense ? Si vous êtes convaincu de la pertinence de votre offre, vous trouverez naturellement les bons arguments pour répondre à leurs exigences.

Allez au plus simple

Avant de cumuler les références improbables dans votre catalogue, il sera essentiel de simplifier votre gamme. Il est important que votre catalogue soit accessible et lisible par le plus grand nombre. Un ensemble de produits compréhensibles pour la clientèle aura plus de chances de marquer les esprits. Misez sur cette simplicité pour définir votre force de vente. En tant que revendeur, vous devez être capable de vous y retrouver, de connaître vos références sur le bout des doigts. Si le domaine de la restauration est très large, votre offre de revente doit se focaliser sur l’essentiel. Les équipements réglementaires doivent constituer l’essentiel de votre catalogue.

Le métier de revendeur : à quoi faut-il s’attendre ?

Revendre auprès des professionnels n’est pas une tâche facile. Les restaurateurs sont nombreux à avoir leurs propres références en matière d’équipements, de fournisseurs, et de partenaires sur le long terme. L’activité demande des nerfs d’acier, mais également une répartie à toute épreuve. Votre force d’argumentation définira votre succès auprès de votre clientèle. Il en est de même pour votre capacité de proposition. Vos clients n’achètent pas seulement des produits : ils s’approprient aussi l’image que vous avez véhiculée, et les garanties et services offerts.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here