Nos conseils pour vous aider à démarrer une profession libérale

0
69

De nombreuses professions peuvent être pratiquées de manière libérale. Tel est le cas des médecins, des ingénieurs, des notaires, des cabinets de conseil, des freelances et beaucoup d’autres métiers qui vendent des services. Si vous aussi, vous tenez à travailler en toute indépendance et souhaitez vous installer en libéral, vous allez trouver dans cet article tous les conseils qui pourront vous aider à bien démarrer.

Les démarches à suivre pour s’installer en libéral

Si vous pensez avoir les compétences requises et une expérience suffisante pour pratiquer votre fonction en libérale, il existe différentes sortes de démarches que vous devrez suivre. Ci-dessous les points importants à savoir.

Remplissez vos obligations professionnelles

Pour pratiquer votre activité en toute légalité, il est important de répondre à toutes vos obligations professionnelles. Si la profession est subordonnée à un Ordre, vous devrez d’abord vous immatriculer avant le début de l’activité. Tel est le cas des architectes, des infirmières, des médecins, des kinésithérapeutes, des experts comptables et d’autres métiers similaires. En revanche, si votre profession ne relève pas d’un Ordre, vous devrez vous enregistrer à la Préfecture ou aux antennes locales des Ministères de tutelle.

C’est une étape indispensable pour obtenir une autorisation pour l’exercice du métier. Les professionnels qui travaillent dans le secteur de santé devront par exemple établir les feuilles de soins et s’adresser à l’ARS et à la CPAM de leur lieu. Sinon, n’oubliez pas de souscrire différents types d’assurances comme l’assurance civile professionnelle et le maintien du revenu au cas où vous ne pourriez pas exercer temporairement le métier. Et finalement, choisissez un contrat de prévoyance retraite afin de garantir votre sécurité matérielle à l’âge de retraite.

Faites concevoir une plaque professionnelle

Même s’il est interdit de faire de la publicité pour certains corps de métiers, les plaques professionnelles demeurent les seuls moyens qui vous permettent de faire connaître aux gens le lieu où vous exercez votre profession. Pour qu’elle soit bien visible et respecte les normes, confiez la conception de votre plaque professionnelle à un prestataire reconnu. Vous pouvez par exemple voir sur le site www.gravure-plaque.com un large choix de modèles de plaques professionnelles conformes à vos activités. Sinon, n’oubliez pas de vous renseigner sur les lois qui concernent les contenus et l’endroit où vous devrez poser la plaque.

Si vous êtes par exemple médecin, il est interdit d’y mettre des textes qui inciteront les gens à se faire consulter chez vous. Vous devrez uniquement mentionner votre nom, prénom, numéro de téléphone ainsi que les jours et heures de consultation. Vous pourrez également indiquer vos diplômes, vos titres et les qualifications reconnues conformément. Si vous n’êtes pas titulaire d’un diplôme, faites figurer sur la plaque le lieu de l’établissement universitaire où vous avez obtenu le titre ou le certificat qui vous permet d’exercer le métier.

En ce qui concerne l’endroit où vous allez la placer, vous pouvez apposer une plaque à l’entrée de votre immeuble et une autre sur la porte du cabinet. Si l’endroit est difficile à trouver, vous pouvez également mettre une signalisation intermédiaire de manière discrète.

Renseignez-vous sur les différents régimes fiscaux

Les taxations dépendent de la nature de votre société et de votre recette annuelle. Pour les médecins généralistes et les spécialistes, ils seront assujettis à l’imposition sur les bénéfices au BNC. Si leur recette est inférieure à 331 000 € par an, ils devront compléter le formulaire du régime forfaitaire simplifié du micro BNC. Quant à l’impôt sur le revenu catégorie « Bénéfice Industriel et Commercial », il concerne toutes les sociétés des professions de santés libérales inscrites au RCS. Et finalement, l’impôt sur les sociétés concerne les sociétés de capitaux. Il dépend principalement du bénéfice réalisé.

Conseils pratiques pour assurer votre succès en libéral

Après avoir effectué les démarches administratives, il est important de vous préparer psychologiquement et de chercher tous les moyens possibles pour assurer votre succès.

Préparez-vous à travailler seul

Si vous êtes habitué à travailler en équipe, il est à présent temps de s’habituer à travailler seul. Essayez de fixer des horaires journaliers et de définir les règles. Même s’il est un peu dur pour certains de respecter des heures de travail fixes qui durent généralement plus de 8 heures par jour, il s’agit d’une source de motivation qui pousse la plupart des travailleurs en libéral à atteindre leurs objectifs.

L’important c’est de bien s’organiser afin de concilier la vie personnelle et professionnelle. Vous pourrez également envisager de vous faire aider par une autre personne selon la nature de l’activité. À savoir que le choix des périodes de vacances devient également de plus en plus difficile, car vous n’aurez plus droit à des congés payés. Vous devrez donc trouver le créneau idéal pour bien assurer la continuité de vos fonctions.

Soyez patient et persévérant

Il n’est pas toujours facile de s’adapter aux périodes de changement. En vous installant en libéral, les choses deviennent de plus en plus compliquées. Cependant, il faut toujours rester patient, car au bout de quelques semaines ou quelques mois, vous allez vous habituer à votre nouveau métier. Vous saurez comment améliorer les choses et comment surmonter les obstacles.

Le fait de travailler en libéral permet d’enrichir vos expériences. Et puis, rassurez-vous, la plupart des personnes qui ont déjà travaillé dans le public ne souhaitent plus y retourner après avoir pris goût à travailler de manière indépendante.

Développer votre activité

Pour garantir votre succès professionnel, choisissez des méthodes efficaces qui permettent de mieux accompagner les gens et de développer votre activité. À force de travailler, vous saurez comment améliorer votre entreprise et comment cibler votre public. Et lorsque votre budget vous le permet, investissez pour avoir de nouveaux matériels ou pour payer une autre personne qui pourra vous aider au quotidien.

Sinon, un autre moyen de développer votre activité serait d’optimiser vos coûts afin d’augmenter vos bénéfices. Et finalement, essayez de satisfaire au mieux vos clients, car le bouche-à-oreille est une des manières les plus efficaces qui permettent de développer un business. Comme on le dit assez souvent, les personnes satisfaites sont les meilleurs ambassadeurs de vos services ou de vos marques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here