Top 5 des principes de pédagogie à appliquer

0
433

Peu importe le niveau de la classe, peu importe le type d’apprentissage, la pédagogie reste la même. Il existe plusieurs principes et méthodes, mais il y a les essentiels. Appliquer ces principes fait que le savoir à transmettre passe et que l’apprenant reçoit facilement l’apprentissage.

Les deux premières méthodes

Plusieurs méthodes font le principe de la pédagogie. Il faut savoir les différencier pour avoir des résultats.

La méthode active : l’enfant est l’acteur

Ici, les systèmes d’apprentissages se concentrent sur le fait que l’apprenant, qui est l’enfant, est l’acteur principal. C’est-à-dire que c’est lui qui pose les contextes et c’est lui qui trouve les solutions. Cela reprend une partie de l’apprentissage constructiviste. Donc chaque élève « apprend en faisant » :

  • Fait l’expérience par lui-même
  • Réalise et produit en faisant…
  • Se trompe et trouve des solutions
  • S’implique, participe et décide

En quelque sorte, c’est l’enfant qui est le formateur. Il est son propre pédagogue, et trouve par lui-même son système éducatif.

La méthode directive : la passation du savoir en pédagogie

Avec cette méthode, c’est l’instituteur qui est au centre. Mais le but est le même : réussir à enseigner et à transmettre. Retrouver des exemples de cette méthode de pédagogie sur changeonslecole.org.

La méthode directive est celle appliquée régulièrement, même à la maison :

  • Mettre en place le processus d’apprentissage
  • Transférer les connaissances
  • Expliquer et démontrer avec des exemples concrets ou véridiques
  • Appliquer des méthodes de mémorisation
  • Évaluer les acquis

La méthode interrogative

Éduquer c’est aussi faire évoluer la connaissance élémentaire vers une connaissance plus approfondie par l’apprenant lui-même. La méthode interrogative est simple. C’est une pédagogie ouverte et didactique centrée sur le questionnement.

La pédagogie de projet

C’est un travail collaboratif et en présentiel, qui permet à chaque enfant de prendre part à la réalisation du projet. À la fin, le groupe présentera devant ses pairs le projet réalisé. En termes plus facile, c’est le devoir de groupe. C’est une forme d’éducation utilisée aussi au travail et dans les universités. La pédagogie de projet est socio-éducative, car favorise l’interaction avec autrui.

La pédagogie Montessori

Montessori s’adresse aux enfants d’âge préscolaire. C’est un cours magistral pour les tout petits avec cependant l’assistance d’un tutorat. Cette pédagogie aide l’enfant dans l’apprentissage cognitif, le savoir-être, mais aussi sur tout ce qu’il faut apprendre avant d’entrer à l’école. Elle aide beaucoup les petits enfants à s’améliorer rapidement grâce au système personnalisé pour chaque enfant et grâce aux outils utilisés. Elle développe entre autres les talents de l’enfant afin de ne pas s’attarder sur ses lacunes.

La place de l’élève et de l’enseignant

L’enseignant

Dans la pédagogie, il faut un enseignant. C’est lui qui va transmettre ses savoirs à ses élèves. Pour que l’apprentissage passe, ce dernier doit être pédagogue, mais pédagogue en fonction du type d’élève. En petite école par exemple, l’apprentissage est centré sur l’évaluationformative. Dans les grandes écoles la méthode peut être inversée, moins explicite, plus magistrale comme pour le MOOC et béhaviorisme. Le cursus et le type de pédagogie d’un enseignant dépendent bien entendu de la classe qu’il va prendre. L’approfondissement de l’application de chaque type de pédagogie se fait pendant qu’ils sont stagiaires.

L’élève

C’est l’acteur final. C’est lui qui apprend, qui doit avoir les raisons d’apprendre. C’est l’élève qui apprend en faisant, c’est lui qui apprend en regardant faire. C’est toujours lui qui utilise les stratégies pour apprendre et c’est lui qui apprend à partir de ce qu’il connait déjà. Sur le papier, être élève est facile. Mais lors de l’apprentissage, c’est une autre histoire, car chaque élève a ses capacités et ses lacunes. C’est pour cela que tous les types de pédagogies ne peuvent pas forcément marcher sur chaque type d’élève. Et chaque élève doit trouver par lui-même à un certain niveau ses propres méthodes d’apprentissage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here