Jeunes diplômés : avez-vous un bon niveau d’anglais ?

0
161

Dans beaucoup de domaines, l’anglais est devenu indispensable. Pour bon nombre d’étudiants et de jeunes diplômés, sa pratique plus ou moins avancée peut faciliter ou entraver l’accès à un stage ou à un emploi. Alors avant de se lancer, mieux vaut s’assurer d’avoir un niveau correct. Nous vous proposons deux méthodes qui vous diront où vous en êtes dans la maîtrise de la langue de Shakespeare !

Passez les tests du TOEIC

Le TOEIC (Test Of English for International Communication) est un test d’anglais dont la valeur est reconnue partout dans le monde. Il permet de se faire une idée des capacités des individus dont l’anglais n’est pas la langue maternelle à échanger en anglais dans leur environnement professionnel.

Ce test n’est pas accessible aux personnes qui disposent « seulement » du niveau d’anglais qu’on peut espérer avoir en sortant du lycée. Il demande des connaissances solides, un vocabulaire riche, etc… Ne vous lancez pas dans la passation de ce test avant d’avoir vraiment travaillé votre sujet. 

C’est pourquoi nous vous conseillons de suivre cette adresse pour vous préparer au test du TOEIC : https://www.tagemajor.com/nos-stages/. Ce rendez-vous vous propose des stages intensifs qui vous permettront de bénéficier de cours en petits comités, de vous exercer en ligne et d’évaluer votre progression durant tout votre « entraînement ». 

Partez à l’étranger

Se retrouver perdu dans une contrée plus ou moins lointaine pour apprendre une langue est une méthode largement éprouvée. Vous n’aurez pas d’autre choix que de pratiquer pour communiquer, ne serait-ce que pour faire vos courses, retrouver le chemin de votre appartement ou encore pour faire de nouvelles rencontres. 

Cette technique vous permettra non seulement de cerner vos lacunes, mais aussi de les combler de manière « vivante ». Exit les manuels et les bouquins, place aux échanges réels ! L’avantage, c’est que vous voyez tout de suite si vos connaissances théoriques suffisent à échanger de manière fluide, ou si vous avez encore besoin d’apprendre du vocabulaire ou de réviser votre grammaire.

Ces deux méthodes se complètent l’une l’autre. En vous préparant au TOEIC de la meilleure façon possible, vous mettez toutes les chances de votre côté pour décrocher le job de vos rêves !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here