Changer de métier avec un diplôme d’aide-soignante : Quelles options ?

0
386

La reconversion professionnelle concerne plusieurs millions de Français chaque année. L’envie de changer de métier peut avoir plusieurs raisons : 

  • Envie de découvrir de nouveaux horizons professionnels
  • Se lancer de nouveaux défis
  • Burn-out et stress professionnel

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la reconversion professionnelle pour les personnes qui possèdent un diplôme d’aide-soignante.

Les aide-soignants, ou n’importe quel autre professionnel, peuvent bien entendu complètement changer de voie professionnelle en démarrant une nouvelle activité ou en reprenant des études.

Sinon, le diplôme d’aide-soignante offre l’opportunité d’explorer d’autres carrières dans le domaine du paramédical. Notez qu’en tant qu’aide-soignante, vous pouvez aussi changer d’environnement professionnel. Vous pouvez exercer votre métier d’AS non pas dans un hôpital mais dans une clinique privée ou à l’Armée par exemple.

Un diplôme et une expérience professionnelle en tant qu’aide-soignante développe de nombreuses compétences qui sont recherchées dans le monde du travail. Un AS possède les qualités suivantes :

  • Capacité à travailler en équipe
  • Contact avec l’autre, sociabilité
  • Capable d’encaisser des charges émotionnelles importantes
  • Capable de travailler sous pression dans un environnement stressant
  • Prise en charge de personnes en situation de fragilité

Toutes ces qualités sont grandement favorisées dans le monde du travail et permettent facilement d’évoluer vers des postes importants ou stimulants.

Quelles sont les possibilités pour changer de métier quand on possède un diplôme d’aide-soignante ?

A) Auxiliaire de puériculture

Un auxiliaire de puériculture travaille au quotidien avec les enfants. L’auxiliaire peut travailler dans un centre de pédiatrie, aux urgences ou dans des centres d’accueil ou des foyers.

Son rôle consiste à s’occuper du bien-être des enfants ainsi qu’à répondre aux éventuelles questions des parents si besoin. Il travaille en collaboration avec la puéricultrice, les infirmiers ainsi que les médecins.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la formation et le salaire d’un auxiliaire de puériculture.

B) Devenir secrétaire médical

Le ou la secrétaire médical travaille dans un centre médicalisé privé ou public et assure le fonctionnement global du cabinet. Cela passe par l’accueil des patients, la prise de rendez-vous, l’installation des patients en prévision de certains examens. Contrairement au métier d’infirmier, le métier de secrétaire médical demande moins de responsabilité. Il se destine aux aide-soignants qui veulent avoir moins de responsabilité et qui cherchent un environnement de travail moins stressant.

Pour accéder à ce métier, un aide-soignant peut passer par une formation privé ou reconnue par l’Etat (comme celle du CNED par exemple).

C) Devenir assistant dentaire

Le métier d’assistant dentaire ressemble fortement à celui de secrétaire médical. A l’instar du secrétaire médical, l’assistant-dentaire s’occupe de la gestion du cabinet, de l’accueil des patients et de la prise de rendez-vous. Petite subtilité tout de même, l’assistant-dentaire assiste aussi directement le dentiste durant certaines procédures et certains soins.

Il y a donc une intervention médicale beaucoup plus marquée que pour un secrétaire médical. Pour accéder au métier, il faut s’engager dans une formation professionnalisante d’une durée d’un an. Il n’existe pas de passerelle spécifique pour les Aide-Soignant même si forcément l’expérience en tant qu’AS jouera beaucoup lors du recrutement.

D) Éducateur spécialisé

Un éducateur spécialisé travaille avec des enfants, des adolescents ou des adultes en situation de handicap ou de détresse. L’éducateur spécialisé accompagne les personnes afin de les encadrer et de les aider à vivre au quotidien. C’est un métier qui présente des qualités communes avec celui d’Aide-Soignant.

Avoir le contact facile, être capable de faire face à des situations difficiles, accepter les responsabilités, etc.

E) Infirmier

Devenir infirmier ou infirmière est une perspective logique et intéressante pour les aides-soignantes. Le métier d’infirmière offre deux choses : Une meilleure rémunération et davantage de responsabilités. C’est une évolution intéressante pour les aide-soignantes souhaitant donner un coup de boost à leur carrière professionnel dans le monde médical.

Les personnes titulaires d’un diplôme d’Etat d’aide-soignant et qui justifient d’au moins 3 ans d’expériences peuvent intégrer l’IFSI via un parcours spécial. Pour en savoir, rendez-vous sur le site infirmiers.com

Cette voie facilite l’accès au métier d’infirmiers mais les AS doivent tout de même passer un examen qui est loin d’être facile. Il faudra donc le préparer avec soin pour espérer avoir la meilleure note et être admis d’office.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here